Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'un végéta*ien gauchiste qui fait du taijiquan d'origine judéo-bretonne entre l'Occitanie, le cercle polaire, et la forêt amazonienne. Au départ un blog de cuisine, au final un peu plus ...

10 Oct

Strussonikis

Publié par Falafel et Piirakka  - Catégories :  #vegan, #desserts

Strussonikis

Voilà une pâtisserie née de ma proverbiale indécision. Invité à un repas chez des amis, je voulais ramener quelque chose et j'hésitais entre cuisiner un strudel ou tenter des chaussons. Comme je n'ai pas pu me décider, j'ai choisi de faire des chaussons farcis au strudel, et de voir ce que ca donnait. Et à la fin je me suis dit que quitte á faire nawak, ca pourrait être marrant de finir la cuisson en les pochant, un peu comme des varenikis. D'où ce magnifique nom : Strudel + chaussons + varenikis = strussonikis.

Attention, mes proportions en ce qui concerne la farce sont complétement foireuses, ca en fait beaucoup trop, il en faudrait à la louche deux fois moins (ou deux fois plus de pâte), mais je les mets quand même à titre indicatif.

Au niveau des retours, il me semble que la pâte est trop épaisse, et que la fleur d'oranger écrase un peu tout le reste. Une recette en chantier donc.

  • 3 pommes (460 g. pelées et coupées en lamelles)
  • 100 g. de raisins secs
  • 200 g. de sucre
  • 100 g. arôme de fleur d'oranger
  • 200 g. de farine
  • 100 g. de fécule
  • 200 g. de lait de soja
  • 15 g. d'huile
  • La veille, peler les pommes et les couper en fines lamelles, mélanger avec les raisins secs, 150 g. de sucre, et la fleur d'oranger. Recouvrir d'eau et laisser reposer pendant la nuit.
  • Délayer le fécule dans 100 g. de lait de soja, puis mélanger et pétrir avec la farine, l'huile, et 50 g. de sucre.
  • Égouter les pommes et les raisins secs tout en gardant le liquide de côté. Faire cuire en mélengeant énergiquement avec 100 g. de lait jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de liquide et aue le mélange forme une sorte de compote (pour être sur que ca soit pas trop liquide, il faut mieux le mettre dans une passoire tout de même).
  • Abaisser la pâte au rouleau sur un plan de travail fariné et découper avec le rebord d'un verre des cercles de pâte (sans trop faire d'effort j'ai pu en faire 16).
  • Former des petits chaussons farcis avec la compote et passer au four 15 min. à 180 degrés. C'est le moment ou vous vous rendez compte que mes quantités étaient foireuses et qu'il reste plein de farce, donc qu'on peut faire une tarte en bonus.
  • Enfin, vient la feinte du père lafeinte. Au début on avait conservé de côté le liquide dans lequel avaient marinées les pommes. Maintenant on le met à bouillir, et quand c'est le cas on va juste pocher les chaussons une trentaine de secondes dedans.

2352 kcal. (147 par biscuit)
515 g. de sucres (32 g. par biscuit)
24 g. de lipides (2 g. par biscuit)
35 g de lipides (2 g. par biscuit)

Commenter cet article

À propos

Blog d'un végéta*ien gauchiste qui fait du taijiquan d'origine judéo-bretonne entre l'Occitanie, le cercle polaire, et la forêt amazonienne. Au départ un blog de cuisine, au final un peu plus ...