Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'un végéta*ien gauchiste qui fait du taijiquan d'origine judéo-bretonne entre l'Occitanie, le cercle polaire, et la forêt amazonienne. Au départ un blog de cuisine, au final un peu plus ...

30 Dec

Kaw, Oïapoque, etc.

Publié par Falafel et Piirakka  - Catégories :  #Guyane, #3615 Mylife

Notre héros contemple la nature marécageuse

Notre héros contemple la nature marécageuse

Le jour se lève sur les passagers du Morpho

Le jour se lève sur les passagers du Morpho

Dans la continuité de ces vacances commencée à Cayenne, nous avons continué notre périple sur la route de l’Est. Nous nous sommes donc arrêtés aux marais de Kaw, une réserve naturelle marécageuse qu’on peut visiter avec un guide piroguier. N’avais choisi de réserver un circuit sur le Morpho, une barge sur laquelle on est parti vers 15h, écouté les explications du guide qui nous a montré plein d’oiseaux, puis pris l’apéro, mangé, cherché (et trouvé) des caïmans (certains opérateurs les sortent de l’eau pour les montrer aux touristes, ce qui les stresse au point que certains en meurent, heureusement cette pratique tend à diminuer), dormi, et petit-déjeuné le lendemain matin. C’était une expérience assez magique, que je conseille à tout le monde, pas tellement pour les caïmans, mais surtout pour le cadre naturel, le réveil au milieu du marais, etc.

 

Après cela nous avons continué vers Saint-Georges de l’Oïapock où nous avons pris la pirogue (après s'être fait racketter au parking) pour aller à Oïapoque, une ville brésilienne de 20000 habitants réputée pour ses magasins aux prix attractifs, ses restaurants, et malheureusement la prostitution.  Cela dit l'ambiance nous a semblé très bonne, les gens très souriants, etc. pas du tout le far-west dont on nous avait parlé, et c'est tant mieux. On a pu s’y baigner dans l'eau du fleuve (excellente, il y a une super plage à l'auberge chez Rona, ne me remerciez pas du tuyau) et expérimenter les churrascarrias. Il s’agit de restaurants où on paie au poids ce qu’on prend avec un prix unique aux alentours de 40 réals le kilo, ce qui fait entre 10 et 15 euros, et où ils font d’énormes brochettes. Très intéressant pour les carnivores, un peu moins pour moi. On était à l’hôtel Beija Flor, dont le restaurant est tenu par Paolo, un natif de Venise qui nous a proposé de passer la soirée de Noël avec lui et des amis à lui (un retraité de la gendarmerie, un ancien keuf de la BAC, et un Belge, des personnages avec des histoires atypiques, dirais-je par euphémisme) et on a donc pu se régaler de bonne bouffe (j’ai notamment demandé des explications sur comment faire de la vraie polenta) et assister à une discussion animée au sujet du pont sur l’Oyapock (c’est aussi le nom de la rivière), construit depuis plusieurs années à grand frais, mais jamais ouvert car les routes brésiliennes ne sont pas aux normes.

 

Nous avons également profité de notre présence pour faire un petit tour à Saut Maripa, un site magnifique le long du fleuve, avec des carbets abandonnés, un saut ou on peut faire un petit plouf, une ancienne voie ferrée qui permettait aux marchandises de passer le saut, etc.

Vue d'une belle pirogue brésilienne (qui ne ressemble pas aux pirogues des bushis, moins décorées, plus longues)

Vue d'une belle pirogue brésilienne (qui ne ressemble pas aux pirogues des bushis, moins décorées, plus longues)

Pas d'erreur, c'est le Brésil

Pas d'erreur, c'est le Brésil

After our time spent in Cayenne, our trip goes on to the East. We went to Kaw, a natural reserve were I booked a trip on a small boat. It was awesome, the boat went all around this area, our guide gave us a lot of explanations about birds and nature, we drank some rum, we ate, we saw some caimans (but it’s not very impressive, they are under water. Some tour operators take them from water, but it’s not a good idea : they are stressed, and some of them die because of this), we slept there, and after a big breakfast we went back. If you come to Guiana you have to go there, the name of this boat is Morpho (it’s a blue butterfly).

 

After that our trip has to continue and we went to Saint-Georges de l’Oïapock, here we let our car and we take a boat to cross the river and to go to Oïapoque, a brasilian city of 20000 people which is famous because of cheap shops, restaurants, and unfortunately prostitution. But people where are very nice, everybody seems happy, and it doesn't seems like a kind of far west that a lot of people described (maybe we were lucky). We swam in the river, we tried churrascarrias, it’s a kind of restaurant with an unique price calculated with the weight of your food (approximately 40 reales for one kilos, it means between 10 and 15 euros) and a lot of meat. Not perfect for vegetarian, but anyway South America seems not to be the good continent if you don’t eat meat. We slept on an hotel called Beija Flor, and the restaurant is owned by a man called Paolo, who is native from Venice and who invite us to spend Christmas evening with him and some friends (two former cops and a retired man from Belgium). So we ate a lot of food (I learnt how to cook a real polenta) and saw a kind of arguing about the bridge over Oyapock river, which is built since years but is still close because roads on brasilian side are not good enough according to european critera.

 

After that, we went to Saut Maripa, a wonderful place next to the river where we swam, walked, etc.

Les carbets abandonnés de Saut Maripa

Les carbets abandonnés de Saut Maripa

Fresque en hommage aux prisonniers déportés à Clevelandia da Norte (à Oïapoque) par les Brésiliens, dont pas mal d'opposants politiques, dont beaucoup qui y sont restés.

Fresque en hommage aux prisonniers déportés à Clevelandia da Norte (à Oïapoque) par les Brésiliens, dont pas mal d'opposants politiques, dont beaucoup qui y sont restés.

Commenter cet article

À propos

Blog d'un végéta*ien gauchiste qui fait du taijiquan d'origine judéo-bretonne entre l'Occitanie, le cercle polaire, et la forêt amazonienne. Au départ un blog de cuisine, au final un peu plus ...