Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'un végéta*ien gauchiste qui fait du taijiquan d'origine judéo-bretonne entre l'Occitanie, le cercle polaire, et la forêt amazonienne. Au départ un blog de cuisine, au final un peu plus ...

01 Jan

Les îles du Salut

Publié par Falafel et Piirakka  - Catégories :  #3615 Mylife, #Guyane

Peintures de Flag dans l'église de l'île Royale

Peintures de Flag dans l'église de l'île Royale

Suite de nos aventures, nous sommes allé à Kourou. Kourou, c'est la civilisation au milieu de l'enfer sauvage et vert, c'est Athènes qui serait en pleine forêt germanique, Rome placé dans la steppe mongole. Pour paraphraser Robespierre, "Kourou brille comme un éclair dans des ténèbres immenses". Plus prosaïquement, Kourou est une ville sans centre, composée de regroupements de zones pavillonnaires et de centres commerciaux, le tout dépendant indirectement du centre spatial. Dans mon esprit, Kourou aurait sa place dans GTA San Andreas (d'ailleurs à notre arrivée on s'est fait aborder par un dealer en vélo qui faisait des tours au milieu du village Saramaca, j'ai eu une pensée très forte pour le quartier de Los Santos ou CJ débarque au tout début).

Heureusement, Kourou compte aussi des endroits plus intéressants. Il y a par exemple une plage qui n'en finit pas, un restaurant péruvien sur le front de mer, et surtout les îles du Salut, un ancien (fermé en 1946) archipel pénitentiaire de trois îles : l'île Royale, l'île St Joseph, et l'île du Diable (celle de Dreyfus). A cause d'une panne du catamaran prévu, on a vu que l'île Royale, mais c'était déjà impressionnant. Le bagne est très touchant moralement, les conditions de détention y étaient sans doute comparable avec celles de régimes totalitaires (en lisant les descriptions, on ne peut pas ne pas penser à Buchenwald ou à la Kolyma), et la visite est assez déprimante. Et l'île est riche d'une nature impressionnante, on a eu la chance de voir des singes, des pakiras (un genre de rongeur qui ressemble à un mélange entre cochon et écureuil), des oiseaux, etc.

Il y en a pas un sur cent, et pourtant ils existent

Il y en a pas un sur cent, et pourtant ils existent

Dreyfus was there

Dreyfus was there

After Brasil, we went to Kourou. Kourou is a center of civilisation in the middle of a hell of wilderness, it's Athens in the middle of teutonic forest, it's Roma in mongolian steps. Or it's just an addition of pavillion areas and commercial centers, with a big spatial center. For me, Kourou could take place in GTA San Andreas.

Fortunately, Kourou has a lot of interessant places. First there is a beach without end, a very good peruvian restaurant, and last but not least, there is Salvation islands. It's a former (it has been closed in 1946) jail archipelago with three islands. We saw only one of these, but it was impressing. The jail is depressing, when you read informations about it you can only compare with nazis or stalinian prisons, like Buchenwald or Kolyma. But it's very interesting. And nature there is impresing, we saw monkeys, birds, pakiras (I don't know how to describe in english), etc.

Copaiiiing

Copaiiiing

Quatre mètres carrés, une planche, un seau, une chaine, et la belle vie.

Quatre mètres carrés, une planche, un seau, une chaine, et la belle vie.

Commenter cet article

À propos

Blog d'un végéta*ien gauchiste qui fait du taijiquan d'origine judéo-bretonne entre l'Occitanie, le cercle polaire, et la forêt amazonienne. Au départ un blog de cuisine, au final un peu plus ...