Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'un végéta*ien gauchiste qui fait du taijiquan d'origine judéo-bretonne entre l'Occitanie, le cercle polaire, et la forêt amazonienne. Au départ un blog de cuisine, au final un peu plus ...

25 Apr

Vacances en Martinique

Publié par Falafel et Piirakka  - Catégories :  #3615 Mylife

Je suis pas fan de la mer en général, mais là ...

Je suis pas fan de la mer en général, mais là ...

Expo sur le foot martiniquais, ou on parle du football féminin \o/

Expo sur le foot martiniquais, ou on parle du football féminin \o/

J’ai donc profité de ces vacances pour aller faire un tour en Martinique. Mon voyage a failli ne pas avoir lieu, puisque ce n’est que grâce à une baraka extraordinaire que je suis arrivé à partir : au départ j’étais censé faire Maripasoula – Cayenne – Fort-de-France dimanche, mais j’ai eu un mauvais feeling et j’ai décidé de faire Maripasoula – Cayenne samedi, et Cayenne – Fort-de-France dimanche. Bien m’en pris, car le lendemain aucun vol ne partait de Maripasoula. J’ai eu la même baraka pour le retour, puisqu’il y avait des pénuries de carburant, et que mon vol a été le seul de la journée à avoir lieu (et à l’aéroport j’ai vu un gars, sans doute un orpailleur, avec un collier en or, deux chevalières en or, une boucle d’oreille en or, la boucle de sa ceinture en or, et l’attache de ses tongs en or, ça c’était très fort, j’imagine qu’à son passage les portiques de sécurité doivent jour du Wagner, mais j’ai pas pu vérifier).

 

En ce qui concerne l’ambiance générale, la Martinique m’a semblé beaucoup plus proche de la France que la Guyane (et même beaucoup plus proche de la France que de la Guyane). Pour moi c’était limite Montpellier avec l’accent créole super chantant (les intonations remontent en fin de phrase, c’est très joli), et je n’ai pas eu cette impression de Tiers-Monde que donne parfois la Guyane. De la même manière, je n’ai pas eu le sentiment d’insécurité que peut parfois donner Cayenne, et, signe révélateur pour moi, contrairement à ce qui se fait en Guyane il n’y avait pas un mec assis à surveiller devant chaque magasin chinois. Enfin, avant de venir je pensais que la Guyane avait un vrai potentiel touristique, mais après avoir vu les montagnes martiniquaises (parce que les endroits de Guyane que j’ai vu sont assez plats), l’océan azuré (en Guyane la mer est verte), les transports (moins développés en Martinique qu’en métropole, mais beaucoup plus qu’en Guyane), et une vraie ville (parce que non, désolé, Cayenne c'est pas une vraie ville), je ne pense pas qu’on puisse concurrencer. Bref, n’aurait été le temps de merde, j’aurais passé un super séjour.

 

Pour faire le détail :

 

- Le musée départemental d’archéologie est consacré en fait aux Amérindiens, avec beaucoup d’objets archéologiques locaux, mais aussi de Guyane ou du Venezuela, pas mal de poteries, malheureusement les Amérindiens utilisaient surtout des outils en bois ou en fibres (notamment en arouman tressé) qui se sont très mal conservés. Il y en a dans le musée, mais c’est plus pour cette partie de l’anthropologie que de l’histoire. Parmi les cultures archéologique, la principale porte le doux nom de saladoïde, sans doute qu’on a retrouvé plein de saladiers en céramique, sans doute aussi que les archéologues sont très mauvais pour donner des noms.

 

- J’ai fait aussi le musée régional d’histoire et d’ethnologie (je crois qu’ils ont pas encore capté que la région et le département ça faisait plus qu’un). Au rez de chaussée je suis tombée sur une exposition pas mal sur le football martiniquais, et le premier étage c’était la reconstitution d’un étage d’une maison de la fin 19e. Pas mal, j’étais pas sur d’y aller, mais je regrette quand même pas d’être allé y faire un tour.

 

- Le marché était assez décevant, plus de la moitié des échoppes contenaient des trucs touristiques, donc ça n’avait pas le charme des vrais marchés. J’ai vu des vrais marchés vers le boulevard de Gaulle, mais ils étaient franchement petits.

 

- La cathédrale de Fort-de-France est assez jolie, construite à la fin du 19e siècle dans un style Eiffel (je suppose donc que je suis le seul à aimer), qu’on reconnaît surtout à son clocher.

 

- La bibliothèque Victor Schoelcher, qui date de la même période et regroupait au départ les collections léguées par Victor Schoelcher à la Martinique. Le bâtiment est super classe, et pour la petite histoire il a d’abord été construit comme lieu d’exposition à Paris avant d’être démonté et transporté pièce par pièce à Fort-de-France.

 

- Petite note sur la statue de Joséphine de Beauharnais, qui venait de l’île, plus précisément de la plantation de la Pagerie, aux Trois-îlets. Pour la petite histoire son vrai nom c’est Marie Josèphe Rose Tascher de La Pagerie, mais elle s’est mariée en premières noces avec Alexandre de Beauharnais, dont elle a pris le nom, et qui est mort en 1794, et comme tout le monde l’appelait Rose Napoléon a voulu se différencier en l’appelant Joséphine, et c’est resté. Comme elle venait d’une famille de planteurs, certains on dit que c’est à cause de son lobbying que Napoléon a rétabli l’esclavage en 1804, et c’est à cause de ça que la statue a eu la tête coupée. A mon humble avis Napoléon n’avait pas besoin de sa femme pour faire de la merde …

 

Il y a plein d’autres trucs que j’aurais aimé faire, comme grimper la montagne Pelée, faire une rando de plusieurs jours sur le littoral, faire le tour des distilleries de rhum, visiter le musée de la banane, etc. mais la météo et les difficultés de transport me l’ont empêché, ça sera pour une prochaine fois sans doute.

 

Et surtout, la mer et les plages sont magnifiques.

Un bol à oreilles (Mickey était là avant la colonisation faut croire)

Un bol à oreilles (Mickey était là avant la colonisation faut croire)

La cathédrale et son clocher de style Eiffel

La cathédrale et son clocher de style Eiffel

So, these holidays I went to Martinique. I wasn’t sure it would be possible, and finally I was extraordinarely lucky : I was supposed to leave Maripasoula on Sunday morning for Cayenne, and to move from Cayenne to Fort-de-France on the afternoon. But I had a bad feeling and I changed my plans to leave Maripasoula Saturday. It was a good plan because it was the last flight of the week-end. I was lucky too when I came back one week after, my flight was the lone of the day not to be delayed or cancelled (and by the way, at the airport I saw a man with a gold necklase, a gold watch, two gold rings, a gold buckle, and, last but not least, his flip-flops’ attachment in gold too).

 

Generally, Martinique seems closer from France than to Guiana. It looks a bit like south of France, but with a nice accent (intonations are different, very nice) and an eternal summer. I didn’t feel insecure like sometimes in Guiana, I didn’t saw any slums like in Guiana, and touristic potential is really better. There is mountains, blue see (in Guiana the see can be green or brown, but never blue), good transport system, and so on, so unfortunately I don’t think Guiana can compete. Anyway, if the weather would be better, it would have been perfect.

 

I visited two museums : The first one about archeology, with a lot of old pieces from Caraibes, Guiana, or Venezuela, a lot of ceramics who has been made at the saladoid period (it seems archeologists are the worst to give names). The second one about ethnology, with a nice exposition about football on the island, and the reconstitution of a 19th century house. I was a bit disappointed by marketplaces, very touristic, and I liked the cathedral (which has been built in Eiffel’ style), and about buildings, the one of public library was beautiful too.

 

I wanted to do a lot of other things : Climb the Pelée mountain, do a big hiking along the ocean, visit all the rum’ factories, the bananas museum, and so on, but with a shitty weather and without a car it was too difficult. Maybe next time ...

 

And the main point : beaches and see are awesome there. \o/

Au loin, Sainte Lucie, ancienne colonie britannique d'où viennent tant de Guyanais

Au loin, Sainte Lucie, ancienne colonie britannique d'où viennent tant de Guyanais

Encore une plage, parce que quand même c'est classe

Encore une plage, parce que quand même c'est classe

Commenter cet article

À propos

Blog d'un végéta*ien gauchiste qui fait du taijiquan d'origine judéo-bretonne entre l'Occitanie, le cercle polaire, et la forêt amazonienne. Au départ un blog de cuisine, au final un peu plus ...