Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog d'un végéta*ien gauchiste qui fait du taijiquan d'origine judéo-bretonne entre l'Occitanie, le cercle polaire, et la forêt amazonienne. Au départ un blog de cuisine, au final un peu plus ...

25 May

Formation et ballades autour de Saint Laurent

Publié par Falafel et Piirakka  - Catégories :  #3615 Mylife, #Guyane

Le marché de Javouhey

Le marché de Javouhey

Toujours le marché de Javouhey

Toujours le marché de Javouhey

Je m'amuse avec la prise de vue panoramique (ici : les avions d'Air Guyane)

Je m'amuse avec la prise de vue panoramique (ici : les avions d'Air Guyane)

J'étais convoqué à une formation à Saint-Laurent sur le thème "Enseigner la Défense", je m'y suis donc rendu avec l'enthousiasme que vous pouvez imaginer et j'ai surtout profité des jours feriés et du week-end pour passer presque une semaine sur place, au merveilleux hôtel de la Tentiaire.

 

On a fait un peu de tourisme dans les environs, ça a été l'occasion pour moi de faire à tour à Javouhey, un village Hmong dans lequel nous avons bavardé notamment avec un gars qui nous a parlé de l'histoire de l'arrivée des Hmongs en Guyane (il est arrivé ici à neuf ans) et qui nous a fait plein de récits sur le sujet. Pour résumer, les Hmongs se sont battus aux côtés de la France pendant la guerre d'Indochine, puis avec la CIA contre les communistes laotiens et vietnamiens pendant la guerre suivante, et une fois la défaite consommée (fin des années 1970) la situation était suffisamment tendue pour qu'ils subissent la dure condition de réfugiés. Notre narrateur s'est donc retrouvé dans un camp en Thaïlande, d'où il y avait diverses possibilités (comme aller en RFA pour les orphelins de guerre, ou au Canada, ou aux Etats-Unis) parmi lesquelles celle de venir en Guyane recréer des villages hmongs avec l'appui de l'armée et du secours catholique. Bref, il nous a raconté son enfance à voir ses parents faire des pièges dans la forêt dans la guerre contre le Pathet Lao, montré plein de photos, des magazines d'anciens combattants, etc. il est très investi pour que le sacrifice des Hmongs soit reconnu (avec des statues, des commémorations, etc.) et c'était super intéressant. Et c'est toujours actuel puisqu'aujourd'hui encore il y a toujours des milliers de Hmongs qui sont obligés de se cacher dans la forêt et qui se font régulièrement massacrer par les armées laotienne et vietnamienne.

 

Ensuite on a trainassé et nous sommes allé faire un tour à Awala-Yalimapo, un village kali'na au nord de Saint-Laurent, un peu après Mana. Il y a une magnifique plage à l'endroit où le Maroni se jette dans l'océan (même si l'eau est toujours aussi marron), des boutiques d'artisanat, et potentiellement si on s'y prend bien on peut voir la ponte des tortues marines (pour nous c'était l'échec).

 

Enfin j'ai suivi de ma formation durant laquelle nous avons visité le site du Régiment de Service Militaire Adapté à Saint-Jean, un truc géré par des militaires détachés auprès du ministère de l'outre mer pour faire de la formation professionnelle pour des jeunes de 18 à 25 ans en situation d'échec professionnel dans un cadre militaire. Pour dire ça différemment, les gamins sont casernés, en uniforme, et apprennent un métier, et en sortant ils ont une recommandation comme quoi ils savent se lever tôt, faire un truc de leurs mains, et obéir au chef, et donc que ça fera des parfaits salariés. J'imagine qu'en terme d'insertion professionnelle, ou d'acquisition de savoirs (surtout des savoirs-êtres, mais il y a aussi des cours de savoirs de base : français et maths, par des profs détachés, et bien sur il y a toutes les compétences professionnelles, qu'ils mettent en application sur certains chantiers, genre ils sont allé faire les carbets poubelles à Taluen), ça doit être assez efficace. Par contre je comprends pas pourquoi l'armée vient s'occuper d'un truc qui devrait dépendre de l'Education Nationale, mais bon ... et au mess des officiers on mangeait super bien (quand j'ai dit que j'étais végétarien ils m'ont servi d'eux mêmes un repas vegan, avec un super dessert au chocolat).

Photo d'archive

Photo d'archive

La plage de Yalimapo

La plage de Yalimapo

La même plage

La même plage

Une peinture dans la salle d'honneur du RSMA

Une peinture dans la salle d'honneur du RSMA

Le travail des apprentis horticulteurs en kaki

Le travail des apprentis horticulteurs en kaki

Commenter cet article
N
Hey c'est ouf cette histoire ! On a rencontré plusieurs fois des Hmong en Thaïlande, j'imaginais pas du tout qu'ils avaient émigré si loin !<br /> <br /> Ici au vietnam on a aussi rencontré des K'Ho qui se sont battus côté Français et américain, mais mème s'ils ne sont pas les chochous du gouvernement, ils ne nous ont pas parlé de massacres de milliers par l'armée
Répondre
F
Après ptêtre le gars faisait une licence poétique, ou ptêtre ça concerne seulement certains groupes hmongs, mais en tout cas selon internet ça a l'air vrai. Après je crois qu'aujourd'hui il y a plus de Hmongs dans les pays occidentaux qu'au Vietnam-Laos, mais c'est à vérifier.<br /> <br /> https://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2017/09/18/au-laos-la-derniere-bataille-des-resistants-hmong_5187191_3216.html<br /> https://fr.wikipedia.org/wiki/Conflit_hmong#La_question_du_g%C3%A9nocide

À propos

Blog d'un végéta*ien gauchiste qui fait du taijiquan d'origine judéo-bretonne entre l'Occitanie, le cercle polaire, et la forêt amazonienne. Au départ un blog de cuisine, au final un peu plus ...